De bonnes bases, un bon environnement, un chien ou un chat heureux, un propriétaire serein
Paris et région parisienne
07 78 76 57 56
Nogent-sur-Marne

Maison d'hôtes pour chiens - Nogent–sur-Marne -

Notre maison d’hôtes


    Agrément de la direction départementale de la protection des populations (DDPP)


4-5 chiens maximum par séjour
Les chiens vivent avec nous, partagent notre vie
Pas de chenil

         

 

  • Une vie de famille pour qu’ils soient câlinés et bien dans leurs patounes... Les paniers dans le salon,
  • Un jardin clos pour prendre le soleil... Jouer...,
  • 1h à 1h30 de promenades par jour pour leur bien-être dans le bois de Vincennes. Ils sont en liberté ou en longe pour les moins à l’écoute .
 
Nous ne fournissons pas la nourriture. Cette dernière doit rester celle prise habituellement pour éviter tout problème intestinal. Nous pouvons gérer l'alimentation aux croquettes mais aussi à la  viande + légumes (B.A.R.F ou assimilé)
 
Les vaccins doivent être à jour (Toux du chenil incluse pour les séjours de plus de 2 jours). Carnet de santé obligatoire
 
Confiez nous le panier/le coussin/le doudou… sur lequel dort votre chien.  Il sera rassuré

 

    

 

Pourquoi ne pas parler de garde de chiens, de Chenil et de pension?

La garde de chiens, chenil canin et pension canine ont une consonance restrictive. Notre rôle ne se résume pas à de la garde de chiens, surtout pas au chenil et ni à la pension : nous les aidons à s'intégrer, à s'épanouir dans un environnement qui n'est pas le leur tout en respectant les règles des propriétaires bien sur (le droit au canapé ou non par exemple), nous jouons avec eux, nous leur faisons des câlins, et les promenons. Notre maison n'est pas un chenil, ni une pension. Les chiens vivent en liberté avec notre famille, nos chiens et nos chats. 

Notre maison est donc bien plus qu'un simple lieu de garde pour chiens ou un chenil, c'est bien une maison d'hôtes avec toute l'attention que nous pouvons y apporter.


Nous ne pouvons accepter en garde des chiens non socialisés, des femelles en chaleur. Nous ne pouvons gérer des problèmes de comportements dans ce contexte familial. Nous nous réservons le droit de refuser une garde si nous avions un doute sur la capacité du chien à s’intégrer pour son équilibre et le bien-être de nos autres hôtes.